cochonnerie

fréquence : 6

cochonnerie

& dire des cochonneries

n.f.

Gaudriole, propos égrillards ; paroles lestes, érotiques

Usage : érotique, sexualité

1933 pas moyen de la faire parler. Elle rit quand je lui reproche son mutisme. « Au fond, tu voudrais que je te dise des cochonneries. Moi je trouve que dans la jouissance on n'a pas besoin de parler. » 1933. Journal particulier

<1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 281