pomponner

fréquence : 8

pomponner & se pomponner

Apprêter ; s'apprêter, se maquiller

1937 D'un côté l'abattoir, on le pomponne et l'apprête 1937. Bagatelles pour un massacre 1970 Son maquillage et son chignon étaient impeccables et elle avait l'air de sortir d'une page de Vogue. Elle devait passer six heures par jour à se pomponner 1970. SAS - Amok à Bali 1950 Confiante dans ses charmes, elle resta plus d'une heure sur le bidet, puis autant devant la glace, à se pomponner le cul, à se peigner les poils du pubis… 1950?. La Nonne 1976 il prenait son bain, se pomponnait, s'aspergeait d'eau de toilette et se drapait dans sa robe de chambre en soie. Ça valait le coup d'être vu ! 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 838