jeté-battu

fréquence : 3

jeté-battu

n.m.

Mouvement de danse

Synonyme : danse, pas de danse

1823 Enfin j'ai fini, mon huissier a signé, on lui a remis le papier qui atteste que je suis bien et dûment sous les verroux ; il fait un jeté battu qui va tout juste aboutir à la porte du greffe, et le voilà parti : bon voyage. 1823. Voyage à Sainte-Pélagie 1887 À cette époque beaucoup de bourgeois avaient la gloire que leurs enfants apprissent les danses de caractères ; on frétillait les jetés-battus, les flics-flacs, les ailes de pigeon, les entrechats, les chassés-croisés, les glissades 1887. Paris qui s'efface 1832 Que de flic flac, d'ailes de pigeon et de jetés-battus ébranlèrent le pont trop étroit du Requin 1832. Le négrier - Aventures de mer <3 citation(s)>

A. − CHORÉGR. ,,Saut exécuté d'une jambe sur l'autre sans déplacer le corps`` (Giteau 1970). Jeté simple; grand jeté. Il [un danseur] (...) traverse la scène par d'amples et pathétiques jetés (Levinson, Danse,1924, p. 22). La variation du danseur, faite pour la vigueur masculine, comprend de grands jetés avec battements, de hauts entrechats droits (Arts et litt., 1935, p. 46-4). Jeté battu. ,,Jeté au cours duquel s'ajoute un croisement`` (Giteau 1970). Le jeté battu a les mêmes départ et arrivée que le jeté simple, mais sa présentation s'orne en supplément d'un croisement des jambes exécuté pendant la projection (Bourgat, Techn. danse,1959, p. 105). (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 424