lutiner

date : 1709 registre ancien : 2 fréquence : 18

lutiner & lutiner avec ; se lutiner v.tr.

Taquiner, être espiègle ; séduire, flirter, taquiner, peloter, caresser, jouer sexuellement

Synonyme : caresse, caresser, peloter

2002 un de ses collègues qui lutinait sa cuisinière, une « tribale », se fait couper le bras par les hommes déchaînés 2002. Canard enchaîné 1968 Le rustre aux narines contractiles ne pouvait tolérer que nous nous lutinions ainsi 1968. Le terminus des prétentieux 1880 On faisait monter la servante sur la table comme une géante dont veut [sic] lutiner les mollets. 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien 1921 Accroupie sur l'herbe, elle pouvait lutiner avec Fox sans que Médor bronchât, et réciproquement. 1921. La femme aux chiens 2004 Des loustics essayaient de draguer voire de lutiner nos charmantes EMSI qui ne se laissaient pas faire. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1897 Comme il avait entendu dire par des copains qué lé médecin-major il lutinait avec sa bonne, il a voulu en avoir lé coeur net. 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5) <6 citation(s)>

av.1709 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 585