bleu

registre moderne : 1 fréquence : 32

bleu

& bleus ; bleus de chauffe ; bleu de chauffe ; bleu-de-chauffe ; pantalon bleu de chauffe ; bleu de travail

n.m., n.pl.

Tenue de travail d'ouvrier, vêtement d'ouvrier (notamment en mécanique), de mineur, etc.

Usage : ouvrier, mécanique, garagiste

2006 Le chantier estival n'était pas fini, des ouvriers en bleu passaient du préau carrelé à la cour intérieure avec de longues poutres fines sur l'épaule 2006. Entre les murs 1952 Il a l'air d'être là en voisin, vêtu de bleus de chauffe 1952. Mon taxi et moi 1964 C'est une hutte au milieu des machines. À l'intérieur : des graphiques, des plans, des « bleus » fixés avec des punaises sur une table à dessin. Ceci n'est pas seulement une hutte mais le poste de commandement d'un navire. 1964. Les rues de Levallois 1953 Ils quittaient toutes les fois l'atelier en simulant une jubilation grotesque, et paradaient, vêtus de leur « bleu » spécial, les manches roulées sur des bras salis à l'excès de graisse et de limaille 1953. Allons z'enfants 1970 Un ouvrier venait en sens inverse, sur le même trottoir. Un type habillé avec des bleus, sans doute un gars travaillant au port. 1970. Échelon de destruction 1997 la scène de Blonblon et de l'ouvrier en bleus 1997. L'aveu différé <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 754