flonflon

date : 1680 registre moderne : 2 fréquence : 27

flonflon

& flon-flon ; flon-flons ; flons-flons

[terme de théâtre?] ; rythme des airs populaires ; air populaire ; bruit (de moteur de belle voiture) ; bruit de l'orchestre, musique d'orchestre ; discours hypocrite

Synonyme : musique

Usage : musique, musicien

1844 Du vaudevilliste qui a des flon-flons pour tous les baptêmes 1844. Les vrais mystères de Paris 1909 Il emménage, quelquefois avec des meubles loués à quelque brocanteur, et éclabousse les locataires avec les flon-flons de son véhicule 1909. Les bandes noires - Etude sur l'exploitation des vendeurs, producteurs, négociants, etc. (Les Plaies Sociales) 1868 chez un peuple blasé, il ne reste ni assez de fraîcheur d'imagination, ni assez de patience pour goûter et apprécier les perruques, comme disent les auteurs de flonflons 1868. Les curiosités de Paris 1953 Lepage tenait à son idée, sans que l'amour du prestige et des flonflons guerriers le possédât vraiment 1953. Allons z'enfants 1911 j'ai justement pissé un flonflon koxnoff, ma vieille branche… On a aussi ses petits talents, sans que ça paraisse… 1911. Le journal à Nénesse 1956 Je pense au flonflon de la batterie que j'entendais dans la cave, là-bas 1956. Fais gaffe à tes os <6 citation(s)>

Onomatopée (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 648