nuit blanche

registre moderne : 2 fréquence : 37

nuit blanche & passer une nuit blanche locution

Nuit durant laquelle on ne dort pas, nuit sans sommeil, nuit travaillée, nuit à veiller ; ne pas dormir de la nuit ALL : eine schlaflose Nacht verbringen

Synonyme : veiller

1899 il me semblait que la nuit blanche qu'avait passée le chef de la Sûreté n'était pas perdue pour tout le monde 1899. Les Mémoires de M. Goron - La police de l'avenir 1915 puis sa tête repartait sur l'oreiller, et on eût dit qu'il voulait rattraper d'un coup ses deux mois de nuits blanches. 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 2006 J'ai compris […] que je passerais une nouvelle nuit blanche. 2006. L'exequatur 1933 Cesse de passer des nuits blanches, je t'assure que tu peux reposer en paix. 1933. Puberté. Journal d'une écolière 1979 Quand on était de garde, dormir une heure, c'était déjà pas mal, on passait des nuits pratiquement blanches. C'est terriblement crevant et déprimant, le manque de sommeil… 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent. <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 463