astiquer

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1833 registre ancien : 1 registre moderne : 1 fréquence : 48

astiquer v.tr.

Nettoyer, entretenir, fourbir, faire briller, frotter pour faire briller (le fourniment, les cuivres, le fusil, etc.)

Synonyme : frotter

1836 couché sur le lit exigu, le troupier astique la giberne ou passe sur ses boutons de l'habit d'uniforme, sa brosse légèrement empreinte de vitriol 1836. Mémoires d'un condamné ou la vie de Collet 2003 On nous avait astiqué grave 2003. Dans l'enfer des tournantes 1964 Tu astiques le cuivre avec du Miroir pour faire plaisir à ta mère. 1964. Les rues de Levallois <3 citation(s)>

De astic ou directement du v. régional astiker (Liège) → Astic (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 161