plumier

plumier

Musicien jouant du classique, ayant obtenu le diplôme du Conservatoire, habillé en tenue de soirée et plutôt 'coincé'.

L'étymologie est "plume" (l'ancêtre du stylo). Ces musiciens jouent à partir d'une partition : "ce qui est réglé comme sur du papier à musique". Terme employé dans les années 1970/80 par des ingénieurs du son ayant travaillé avec des musiciens de Pop, Rock, New Wave etc. N.B. : les musiciens modernes jouent plutôt à l'oreille et de mémoire ... mais pas tous, attention ! Il est vrai que souvent, leur savoir théorique se résume à des grilles d'accords, des tablatures (guitare et basse) et des 'bâtis' (nombre de mesures, indications de changements d'harmonie ou de rythme)

N.B. : la meilleure référence montrant la différence (et les différends) entre les musiciens qui jouaient de "la Grande Musique' - autant de dociles exécutants, très compétents dans leur domaine mais incapables d'improviser, et les jazzmen, les 'progressistes' et les meilleurs artistes de musique Pop/Rock - c'est à mon humble avis la biographie de Geoff Emerick : "En studio avec les Beatles". Édition "Le mot et le reste" . Date de parution : 2014.

Notice postée par OdilePaulhacAliasPamelaPopo – le 14 février 2019 à 21h23.