Définition des différents styles utilisés pour les infos -----------------------------------------

----------------------------------------- Maquette pour l'affichage individuel des infos -----------------------------------------

« Précédente | Info | Suivante »

Réédition du Demi-sel de André Héléna | 2010-09-02

En poche, chez Plon (#Argot #Helena #Polar #Publication )

helena-demi-sel.gif: 165x250, 46k (09 octobre 2010 à 14h14)

La poisse, c'est ce qui caractérise Balthazar, le Demi-sel.
Depuis qu'il a eu affaire à un salopard et qu'il lui a régléson compte, il se sait traqué.
Mort de frousse, terré chez lui, il observe de l'autre côtéde la rue l'homme qui semble l'attendre dans l'encoignure de la porte cochère,juste en face. Empoignant son Mauser, il tire avant de s'éloigner à pas tranquilles.
C'est le commencement de la fuite, d'une cavale sanglante delaquelle Balthazar le Demi-sel ne saura s'extraire.

« Je note au long des jours une pensée funèbre carj'adore la mort à l'égal d'un totem. » André Héléna

Le Demi-sel, un des 10 volets des Compagnons du destin, comédie humaine de la pègre de l'après-guerre, œuvre d'un connaisseur des bas-fonds où les héros sont des paumés soumis aux caprices du destin et où l'auteur montre « l'humanité telle qu'elle est et non telle qu'elle devrait être ».

Un demi-sel : voyou de petite envergure qui n'est ni unvrai criminel ni un homme du milieu : un loser !

André Héléna 1919-1972

Reconnu par ses contemporains comme le maître de sa génération, ce forçat du roman noir suivra un parcours chaotique. Sa vie le conduira de la poésie au maquis, de la prison au rôle d'assistant de cinéma, avant d'être happé par l'écriture à un rythme infernal : plus de 200 ouvrages en 20 ans. Son œuvre est marquée par une forte critique de la société et des mécanismes juridico-policiers, bien avant la tendance. De ces romans sombres, poignants, tragiques, il disait : « Ici il n'y a pas d'amis, il n'y a que des canailles entre elles. »

    Source : http://www.plon.fr/(valider les liens) ; en musique sur telerama.fr(valider les liens)
    Posté par gb