Définition des différents styles utilisés pour les infos -----------------------------------------

----------------------------------------- Maquette pour l'affichage individuel des infos -----------------------------------------

« Précédente | Info | Suivante »

Quand Robert se fait Larousse | 2009-05-30

Sur l'édition du Dixel par Robert, un dictionnaire familial avec de vrais morceaux de Petit Larousse dedans. Les recherches pour retrouver l'innovation et l'ambition ont été abandonnées (#Larousse #Robert #Dictionnaire )

Robert vs. Petit Larousse, la guerre des dictionnaires

Le Robert lance un concurrent direct du Petit Larousse en un seul volume. Le leader du marché prépare la riposte.
Robert contre Larousse, saison 2010. Dans un marché atone, les deux poids lourds du dico se préparent à livrer une bataille inédite. Jusque-là, les rôles étaient clairs. D'un côté, Le Petit Larousse illustré, l'ouvrage familial par excellence, avec ses dessins soignés, ses planches colorées, ses pages roses de locutions latines... et son prix accessible (moins de 30 euros). De l'autre, Le Robert et son austère dictionnaire de la langue française, une référence pour les amoureux des mots... et un investissement (58 euros pour les seuls noms communs). D'un côté, 750 000 exemplaires vendus par an ; de l'autre, 120 000 à 130 000.
Chaque été, les deux éditeurs sortent leur nouveau millésime, à grand renfort de marketing. Il faut créer l'événement : en 2004, Larousse s'est ainsi offert un habillage Christian Lacroix pour les 100 ans du Petit Larousse. Tandis qu'en 2005, Le Robert faisait un tabac avec un dictionnaire culturel de la langue française en quatre volumes.
Cette fois, Le Robert frappe encore plus fort : le 4 juin, il mettra pour la première fois en vente un dictionnaire encyclopédique en un volume. Plus de 2 000 pages, noms communs et noms propres interclassés avec un code couleur pour les distinguer... et un prix aligné sur celui du Petit Larousse. "Nous étions absents du marché du dictionnaire familial, le plus dynamique et le plus important", explique Marianne Durand, directrice générale des Editions Le Robert.
Chez Larousse, la sérénité est de mise, même si la parution de l'édition 2010 a, du coup, été avancée du 7 juillet au 15 juin : "Notre force, c'est notre histoire et notre fonds", assure Line Karoubi, directrice du département dictionnaires et encyclopédies de la maison. Pour les 120 ans de la Semeuse, son emblème, 40 dessinateurs célèbres (Cabu, Binet, Wolinski...) ont contribué à l'illustration du dictionnaire. En prime, l'éditeur offre un mini-Larousse de poche... et un prix réduit de 2 euros. La bataille s'annonce sans pitié. Prochain épisode ? Sur le Web. Mais, là, les deux rivaux ont fait des choix radicalement différents : accès payant pour Le Robert, gratuit pour Larousse. On n'échappe pas à ses origines...

Par Valérie Lion

    Source : http://www.lexpress.fr/
    Posté par gb