Définition des différents styles utilisés pour les infos -----------------------------------------

----------------------------------------- Maquette pour l'affichage individuel des infos -----------------------------------------

« Précédente | Info | Suivante »

Rude concurrence pour le français au Québec | 2004-11-23

« La langue anglaise continue d'attirer davantage les allophones au Québec, que ce soit au travail ou à la maison. » (#Quebec #DLF )

L'anglais gagne du terrain au Québec

La langue anglaise continue d'attirer davantage les allophones au Québec, que ce soit au travail ou à la maison.

L'Office québécois de la langue française (OQLF) constate qu'en 10 ans au Québec, l'anglais comme langue d'usage a fait des gains de 2%, alors que les gains du français ne sont que de 1,7% pour la même période. La situation du français au travail serait également «précaire», peut-on lire dans le rapport annuel de l'organisme de francisation.
«Il y a quand même des progrès», souligne toutefois Isabelle Melançon, attachée de presse de la ministre Line Beauchamp qui est responsable de la Charte de la langue française au gouvernement Charest.
«En 30 ans, le français a fait un bond de 20% chez les allophones», explique-t-elle.
La langue française était utilisée par 26% des personnes de langue maternelle tierce avant l'adoption de la loi 101. En 2001, la force d'attraction du français rejoignait près de 46 % des allophones qui en ont fait leur langue d'usage, contre 54% qui préfèrent toujours l'anglais.

    Source : http://www.cyberpresse.ca/
    Posté par gb