Définition des différents styles utilisés pour les infos -----------------------------------------

----------------------------------------- Maquette pour l'affichage individuel des infos -----------------------------------------

« Précédente | Info | Suivante »

Goudaillier chez les sauvage(on)s | 2004-10-25

À propos de la mise à jour (non publiée ?) de Comment tu tchatches ? (#Argot #Publication #Banlieue )

Le pro de l'argot en visite dans le neuf-cube

Le neuf-trois est mort, vive le neuf-cube ! Fidèle à la banlieue qu'il écoute attentivement depuis une vingtaine d'années, Jean-Pierre Goudaillier, auteur du dictionnaire du français contemporain des cités baptisé Comment tu tchatches ? était samedi après-midi en conférence à la médiathèque de Gagny. Actuellement en plein travail de réactualisation de son ouvrage dont la nouvelle édition devrait sortir début 2005, ce professeur de linguistique à l'université René-Descartes Paris-V, continue de battre activement le pavé des cités. « J'ai déjà réalisé deux enquêtes linguistiques en Seine-Saint-Denis, à Pantin et à Noisy-le-Sec », explique le spécialiste qui compte également Vitry (Val-de-Marne), Châtillon (Hauts-de-Seine) et les Tarterêts (Essonne) parmi ses zones de prédilection.

Un nouveau dictionnaire en 20051

Deux cents termes émergents, dont celui de neuf-cube qui vient détrôner l'illustre neuf-trois, devraient ainsi figurer dans la nouvelle mouture de ce chercheur militant qui estime que « contrairement à ce que pense l'académie française, la langue n'est pas fixe et doit évoluer ». Ces mots, parfois « savoureux » et qui prêtent à sourire, sont aussi révélateurs des maux de ces jeunes. « Dans la cité, on est galérien, on squatte les parents à 35 ans, on deale son RMI et on se tape un resto-basket quand on part sans payer l'addition. Ces expressions illustrent un mal-vivre et autant de problèmes socio-économiques », justifie le professeur. La fonction de cette langue d'initiés trouve à ses yeux plusieurs explications. « Les jeunes font cela par jeu, mais aussi par désir de cryptage. Mais, au-delà, ce langage a un rôle identitaire comme une peau linguistique qui revient à taguer la langue française avec ses propres épices », conclut-il.

Comment tu tchatches?, édition 2001 chez Maisonneuve et Larose.

 

1 Cette édition ne semble pas avoir été jamais publiée. gb 26/05/2011 17:37

    Source : http://www.leparisien.com/(valider les liens)
    Posté par gb