Les origines

<< XXIe siècle | HLF | Antiquité et début du Moyen Âge >>

(:toggle init=hide lshow='(Voir plan de la page)' lhide='(Cacher plan de la page)' set=1 div=box2:)

Contenu de la section

Chronologie externe

-5 à 10 millions d'années

  • Distinction progressive de l'humain des autres primates hominidés

-1000 000 (vers)

  • Début du langage spécifiquement humain : la parole

-100 000 (vers)

  • Le biface, outil d'une facture similaire répandue, témoigne d'une culture impliquant un langage humain

-33 000 à -30 000

  • L'art de la grotte de Chauvet témoigne d'un sens de l'abstraction indissociable de l'usage d'un langage symbolique évolué et accompli.

-28 000 (vers)

  • Disparition des néandertaliens, qui avaient vécu en Europe et en Proche-Orient

-5000 à -3000 (vers)

  • Vieux continent eurasien : époque de l'indo-européen commun, parlé sans doute entre la mer Noire et la mer Caspienne, avant de se répandre jusqu'à l'ouest de l'Europe.

-3500 (vers)

  • Débuts de l'écriture en Mésopotamie

-2000 à -1000 (vers)

  • Les tribus de la branche italique s'installent en Italie

-800 (vers)

  • Premiers Celtes s’installent dans ce qui est aujourd’hui l'est de la France, puis la façade ouest de l'Europe, y compris les îles Britanniques

-800 à 150 Torah, Bible et Nouveau Testament

  • Babel : genèse (11:1-9) : diversité (ou confusion) des langues (72 dans l'exégèse trad.) liée à l'orgueil, c'est une punition ; c'est de là que vient le statut sacré de l'hébreu qui aurait été épargné par Dieu ; pour d'autres c'est une prophylaxie, les hommes doivent se répartir sur la Terre avec leurs langues et usages ; (autres passages importants de la Bible : Pentecôte, Actes de ap. (2:1-11) : les apôtres ont le don de se faire entendre dans toutes les langues ; év. de saint Jean (19:19-20) où il est dit que l'inscription sur la croix était en trois langues : en hébreu, grec et latin ; le reniement de saint Pierre, reconnu à son accent (Marc 14:70))

-753

  • Date mythique de la fondation de Rome

-700 (vers)

  • Premières attestations écrites (inscriptions) en latin ; utilisation de l'alphabet latin

-264 à -146

  • Guerres puniques