1945. Quelques-uns des chars. 1939-1940

Bonjour, Dusan ! Que diable fiches-tu dans ce coin ? Tu vas te faire faire mal ! –Bonjour, toi ! Mais je te croyais disparu ! –Cornegidouille ! ne m'en parle pas ! Hier au soir je me suis perdu. Je me suis lantibardané toute la nuit dans les lignes et, finalement, sans trop savoir comment, retrouvé !

bob:75854, 75855 source:3976