1945. Quelques-uns des chars. 1939-1940

« Ma chenille droite a besoin d'être retendue, je l'ai bien senti tout à l'heure pour grimper le talus ; tiens ! un jeton, ici : c'est un antichars ; ah ! voilà pourquoi mon moulin ne faisait plus le même bruit depuis un moment : plus de pot d'échappement, nettoyé par un obus ! »

bob:19943, 7408 source:3976