1945. Quelques-uns des chars. 1939-1940

Le fond est inondé d'huile. Rieu, mon deuxième mécano, est inquiet. Enfin, allons-y. Arrivé à la position de départ, je suis obligé de le renvoyer à l'atelier, en arrière. Le thermomètre est à 110° et le mano d'huile à 1 kilo : rien à faire pour partir comme ça !

bob:75848 source:3976