1841. Des dangers de la Prostitution ; par Aimée Lucas

Ce pénible changement s'opéra si rapidement, que Polydore lui-même devint bientôt la terreur de la Courtille et l'un des plus grands mangeurs de chair humaine. Enfin la justice mit bon ordre à ses déréglements, et un jugement expulsa pour quelque temps de la capitale, ce dangereux croqueur de nez.

bob:8216, 75845 source:3974