1945. Quelques-uns des chars. 1939-1940

Lunain, compte-toi « un ». Voilà les mouches ! –Il ne nous manquait plus que ça, mon Lieutenant, pour être… La parole coupée, le coeur pompant à plein, car par delà les éclatements se détache le sifflement des torpilles, nous attendons, tous muscles tendus.

bob:75817, 75825 source:3976