1903. Les enracinées

Nous en reverrons, va, ma belle, des Quatorze-Juillet et nous nous dégourdirons les gambettes aux bals de Ménilmuche, mais on dansera toutes les deux

bob:6303 source:3973