1903. Les enracinées

Savez-vous que vous êtes gironde. Vous avez des yeux de madone et une coquine de petite bouche qui doit bien embrasser. Et puis vous êtes frêle comme un petit enfant.

bob:502 source:3973