1903. Les enracinées

une détenue du nom d'Isabelle qui semble préférer aux rudes étreintes des chevaliers du trottoir les caresses plus douces de son amie Fanchon.

bob:75729 source:3973