2011. Dans la peau d'un maton

Faut qu'il se casse ! Je le supporte plus ! Je vous jure : je le supporte plus ! Il me fait péter un câble ! […] Il me fait péter les plombs, poursuit le codétenu. Moi, je suis un calme. Lui, il est hyperactif, il bouge tout le temps, il arrête jamais

bob:14764, 7735 source:3970