2011. Dans la peau d'un maton

Bien sûr, les temps ont changé, et les « vieilles carnes de la Pénitentiaire », adeptes de la méthode forte, des coups de poing et des « claques pédagogique », disparaissent peu à peu.

bob:6031, 75584 source:3970