1911. Le journal à Nénesse

Il n'y a plus que du raisiné et du jus de mirettes, de la débine, de la crêve, le macchabée d'une chauffeuse de pieu, le bouclage à perpète d'un bouffeur de blanc, un souffle, un rien !

bob:3252 source:454