1922. Au Lion Tranquille

Et puis, continua Frédo qui saisit l'occasion, j'en ai flac de ta poire. Tu m'as assez vu. Tu peux chercher un autre bonhomme, je me débine…

bob:16623 source:488