1888. Le train de 8 h. 47

Avec ça que les femmes criant « Flanelle ! Flanelle ! Y n'ont pas le sou ; sortez-les ! » jetaient de l'huile sur le feu

bob:3045 source:1579