1915. Les poilus de la 9e

Il veut répliquer, mais la Panse lui tourne les talons en disant : –Ah ! maré !… tu nous barbes, vieux schnock !

bob:32928 source:3731