1915. Les soldats de la guerre : Gaspard

Elle peut pus m'voir sans pleurer. Et « mon pauv'e loup » par ci, et « mon poulet » par là

bob:64558 source:2326