1861. Le chemin de l'épaulette - Histoire de l'enrôlé volontaire

c'est le nec plus ultrà de l'infortune pour les pauvres diables de corvée, car, comme disent les troupiers farceurs : « On en prend plus avec le nez qu'avec une pelle !… »

bob:64221 source:3722