1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse)

–Allons, mon lieutenant, vous prendrez bien un p'tit bout d'mon gâteau : je l'ai soigné. […] « Tenez, rien qu'ça, une lichette. »

bob:30596 source:3677