1867. Etude médico-légale sur les attentats aux moeurs

Après avoir provoqué à la débauche celui qui a eu le malheur de les aborder, ils changent tout à coup de ton, le prennent, comme ils disent, au saute-dessus, et, se donnant pour agents de l'autorité, les menacent d'une arrestation

bob:24990 source:3473