1896. La vie de caserne

Il n'est pas une des anodines farces permises dont il ne soit l'innocente victime. Il est allé à la cantine acheter de la « mèche à gaz » ; il est allé demander au maître-armurier « la clef du champ de tir »

bob:47613 source:3349