1917. Au Mort-Homme sous la mitraille

Tu penses que nous dînons ce soir chez l'oncle Bertrand ?… Il serait peut-être temps que tu ailles te chausser… –Quelle scie !… C'est un très brave homme […] mais il y a toujours des raseurs chez lui

bob:39006 source:3170