1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)

Je remerciais le ciel d'avoir ainsi guidé mes pas et je me jurais de ne jamais laisser échapper une pareille compagne. « Tu es verni ! Le roi des vernis ! » me répétais-je tout bas

bob:35767 source:3066