1909. Les dernières vierges - Roman contemporain

Villeneuve-Saint-Georges […] lui paraît être à l'antipode de la place des Victoires… Elle y baille [sic] à se décrocher les mâchoires… Cette femme-là ne peut réellement respirer que dans l'air de Paris comme un poisson dans l'eau

bob:39544 source:3057