1846. Les chauffeurs du Nord

Écoute, reprit Paulmier qui crut le terrain assez préparé pour n'y pas semer en vain le poison de sa parole infâme, veux-tu sauver ton Raoul […] Veux-tu le sauver à tout prix ?

bob:38655 source:3049