1882. Paris horrible & Paris original

il y a des substances, des plantes, qui ont sur la peau des effets vésicants, et qui produisent des plaies hideuses : la grande éclaire, la cantharide, etc., tout cela émeut le public, et – comme on disait jadis – les francs-mitoux le savent bien

bob:510 source:2714