1968. Les barjots

On ne se contente pas de « se manger » quelqu'un, on lui « casse sa cabane ».

bob:78804 source:4081