1968. Les barjots

On dit qu'il a « une parole de putain » (et on mérite cette injure dès qu'on n'a pas tenu une promesse quelconque).

bob:78754 source:4081