1968. Les barjots

Les passants bousculés haussent les épaules, les femmes surtout prennent des airs excédés. « Va donc, hé, gravats ! » leur lance un des garçons du haut du promenoir.

bob:17552, 74842 source:4081