1967. L'argot chez les mineurs délinquants

–Et les blousons noirs ? –Oh ben ! ça se perd ça. […] –Et les blousons noirs, ils ont aussi les cheveux longs ? –En général, ils les ont moins longs que les yéyés […] les blousons noirs en général y se laissent pousser les cheveux pour faire dégueulasse, c'est des gars qui aiment bien créer le dégoût et la peur, alors y faut faire quèque chose qui plaît pas. –Pourquoi veulent-ils créer le dégoût ? –Eh ben ! pour attirer la haine des autres, pour pouvoir être à part, puis être prêts à cogner au cas où y aurait une réflexion.

bob:20955 source:4076