1990. Faut-il avoir peur des bandes ?

Conduits au poste de police : « Là, on nous a mis dans la cage, se souvient Salim, des keufs qui avaient l'air un peu “cassé”, nous ont demandé de crier : “Vive Jean-Marie Le Pen”. […] »

bob:14624, 30325 source:4074