1982. La vapeur

Les chauffeurs s'échinent de tout leur coeur, en bavent copieusement, à dire vrai, car les machines dévorent le charbon et ne gazent guère.

bob:54484 source:4067