1935. Mer Noire

Sa malice, il l'a cousue avec une aussière de remorque. Il compte profiter de l'absence des hommes pour faire reconquérir les gros-culs par les fayots, et il ne laissera rembarquer que les moutons. Les fortes têtes, les meneurs seront coffrés par les moricauds [tirailleurs sénégalais].

bob:5349, 37828, 7815 source:4062