1935. Mer Noire

Quand les Rouges lanceront l'attaque, on n'aura à leur opposer que des Sénégalais qui crachent leurs poumons. Les volontaires, à leur habitude, joueront des flûtes, les fantassins et les matelots des compagnies de débarquement mettront la crosse en l'air et chanteront l'Internationale, comme en Ukraine.

bob:12605, 14115 source:4062