1895. En plein faubourg

Que quelqu'une s'attife gentiment, qu'elle se coiffe avec recherche, soignant sa mise, poudrezisant son visage […] et les mauvaises langues aussitôt de lui prêter des amants.

bob:24034, 37816 source:4054