1863. Le Bout de l'an de la noce

Dis-moi, ma Jeanne, depuis que tu es mariée, as-tu regardé ton contrat ?… –Non ; pourquoi faire ? –Pour donner un coup de canif dedans, donc ! […] un coup… un seul coup… de canif… ne déchire pas un contrat… il en faut plusieurs…

bob:6198 source:3992