1863. Le Bout de l'an de la noce

–On voit bien que tu tiens les livres, ma Berthe !… –Et en parties doubles, encore ! très doubles ! Mon vieux benêt de mari n'y voit que du feu…

bob:17387, 64857 source:3992