1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar

DORANTE (Qui, tout en bandant, ne se sent pas encore en état de baiser.) Assez ! assez ! j'en ai plein l'cul de c't'air-là et de ton doigt !… Autre chose, si tu veux me faire godiller pour de bon ; autre chose !

bob:1667, 10817, 46371 source:3988